De nos jours, toute personne ou entreprise qui veut faire fructifier son business se doit d’avoir une présence digitale. Cela se fait d’abord par la création d’un site web puis par l’acquisition d’un trafic conséquent. Plus vous recevez de visiteurs sur votre plateforme, meilleures seront vos chances de générer des leads et de les convertir en consommateurs réguliers. Le marketing digital est cependant un domaine très compétitif. Les sites qui se trouvent en haut des SERP (pages de résultats d’un moteur de recherche) ont un taux de clics plus élevé que ceux qui sont en bas. Voilà pourquoi il est primordial d’avoir un bon positionnement. Découvrez dans cet article quelques conseils pour améliorer le classement de votre site web sur Google.

Utilisez les bons mots-clés dans le contenu de votre site web

En principe, le rôle d’un moteur de recherche tel que Google est de présenter aux internautes les résultats qui correspondent à leurs requêtes. Pour ce faire, les robots « spiders » et « crawlers » scannent l’intégralité du web pour identifier les sites dans lesquels les mots-clés recherchés sont mentionnés. Ces sites seront encore filtrés avant d’être présentés aux utilisateurs. Seuls ceux qui apportent une réponse concrète aux besoins des internautes apparaîtront dans les résultats de recherche.

Il existe plusieurs manières d’identifier les bons mots-clés à faire apparaître dans le contenu de votre site. La première, et la plus simple, est de vous mettre à la place de vos potentiels visiteurs. En d’autres mots, vous devez élaborer des buyers personas et identifier les termes et les expressions qu’ils sont susceptibles de taper sur Google lorsqu’ils souhaitent solliciter vos services.

La deuxième méthode est d’utiliser les outils de recherche de mots-clés tels que Google Analytics, Google Search Console et Google Keyword Planner. En effet, le leader des moteurs de recherche met à votre disposition les logiciels d’analyse dont vous avez besoin pour être mieux classé dans son répertoire. En se basant sur votre activité principale, ces outils vous souffleront les termes et les expressions qui ont le potentiel de générer un bon trafic organique. Votre mission sera ensuite de les intégrer de façon cohérente dans vos contenus tout en évitant la suroptimisation (une pratique passible de pénalisation).

La troisième méthode, qui est la plus sûre et la plus efficace, est de faire appel à une agence SEO. De nombreux spécialistes en référencement comme Optimize 360 ont élaboré leurs propres stratégies pour hisser un site web au top des SERP. Ayant une bonne compréhension de l’algorithme des robots de Google, les référenceurs sauront choisir les mots-clés les plus pertinents et sur lesquels vous aurez plus de chances d’obtenir un meilleur classement.

Optimisation mobile

Optimisez votre site pour les appareils mobiles

Avec l’évolution des smartphones et des tablettes durant ces dernières années, force est de constater que les appareils mobiles sont désormais plus utilisés que les ordinateurs pour accéder à internet. Google est tout à fait conscient de cette information. C’est pour cela que l’optimisation de votre site pour les appareils mobiles est aujourd’hui un critère très important pour avoir un meilleur classement sur les SERP.

Afin de répondre aux nouvelles exigences de Google en matière d’optimisation mobile, vous devez retravailler plusieurs éléments de votre site. Certains robots de Google vont simuler une utilisation sur votre site et vérifieront plusieurs points, notamment :

  • le responsive design ;

  • la facilité de lecture des contenus (mise en page, taille et police des caractères) ;

  • la structuration des informations ;

  • la vitesse de chargement et la fluidité des pages ;

  • la réduction des pop-ups qui cachent l’écran, etc.

En gros, votre site doit être ergonomique pour que les utilisateurs mobiles puissent accéder aux contenus au même titre que les utilisateurs sur PC. D’ailleurs, vous pouvez vous servir de l’outil « Google Mobile-Friendly Test » pour tester l’optimisation mobile de votre site. Ce programme pointera les éventuelles lacunes et suggérera les améliorations que vous devez faire pour avoir un meilleur référencement.

Veillez à ce que la navigation soit responsive

Comme mentionné précédemment, le responsive design a un impact important sur le classement de votre site sur Google. Il s’agit de la capacité d’une plateforme à modifier son apparence en fonction de la résolution de l’écran utilisé pour l’afficher (smartphone, tablette, fenêtre de navigateur personnalisée, etc.). Grâce à cette fonctionnalité, l’utilisateur n’aura plus à zoomer ou dézoomer l’affichage pour pouvoir parcourir votre site. Par exemple, la zone de navigation (aussi appelée le menu) qui se trouve en haut de chaque page se transformera automatiquement en une liste déroulante sur des écrans de petite taille. À part cette barre, tous les autres éléments de votre site doivent également réagir de la même manière.

Le responsive design améliore l’expérience utilisateur, augmente le temps passé par les internautes sur votre plateforme et vous permet de garder la même URL pour la version mobile (pas de perte d’autorité de domaine). Ce sont des avantages non négligeables en matière de référencement web.

Publiez du contenu de haute qualité et pertinent pour votre public cible

L’amélioration de votre classement sur Google nécessite également une bonne stratégie de content marketing. Il est capital que vous arriviez à susciter l’intérêt des internautes pour votre entreprise à travers vos publications. En ce sens, les articles, les images et les vidéos que vous communiquerez sur votre site devront être pertinents et de qualité.

Pour produire du bon contenu, il faut étudier en amont votre public cible. Quel genre d’audience souhaitez-vous atteindre ? Quels sont les sujets qui pourraient l’intéresser ? Quel format de contenu est le plus susceptible d’attirer son attention ? Quelle problématique pourra être résolue par l’article ? En vous posant les bonnes questions, vous trouverez facilement une thématique percutante sur laquelle baser votre communication.

Après avoir trouvé un sujet intéressant, il faudra allier le SEO avec votre approche éditoriale. Les titres, les sous-titres et les méta-descriptions doivent contenir les mots-clés essentiels. Le but est de plaire aux robots de Google tout étant assez incitatif pour que les internautes aient envie de cliquer sur les liens.

Faites la promotion de votre site web sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux constituent une source infinie de trafic web que vous pouvez exploiter pour optimiser le positionnement de votre site sur Google. Cela ne veut pas dire que vous devez vous précipiter de créer plusieurs comptes de réseaux sociaux et y partager bêtement vos articles.

Commencez par choisir les plateformes qui conviennent à l’activité de votre entreprise. Si vous ciblez un public jeune par exemple, SnapChat est un choix judicieux puisqu’il regroupe principalement des utilisateurs de 18 à 24 ans. Si vous produisez des vidéos ou de la musique, optez pour YouTube ou SoundCloud. Si vous faites du commerce BtoB, vous aurez plus de succès sur LinkedIn. Toutefois, les plateformes généralistes telles que Facebook et Twitter représentent toujours une valeur sûre en matière de social media marketing.

Populariser un profil fraîchement créé sur un réseau social est compliqué mais pas impossible. Intégrer une communauté ayant beaucoup de membres, utiliser des hashtags populaires ou booster vos publications (moyennant de l’argent) sont autant d’astuces qui s’avèrent efficaces. Dans tous les cas, n’oubliez jamais de mettre un lien vers votre site web dans chacun des contenus que vous partagez.

Obtenez des backlinks via le netlinking

Le netlinking fait partie intégrante d’une stratégie de référencement naturel. Il consiste à créer, sur d’autres sites, des liens externes qui pointent vers le vôtre. Aussi appelés « backlinks », ces liens peuvent impacter positivement votre classement sur les SERP.

Le principe du netlinking est facile à comprendre. Pour Google, un site qui est souvent mentionné sur d’autres plateformes est forcément un site de confiance. Plus vous avez de backlinks, plus la notoriété de votre site augmentera. Toutefois, la qualité des liens est tout aussi importante que leur quantité. Plusieurs conditions doivent alors être respectées pour que le netlinking soit efficace :

  • le site éditeur doit être bien classé sur les SERP ;

  • le site éditeur doit traiter une thématique similaire ou complémentaire à celle de votre site ;

  • l’article qui contient le backlink doit réutiliser le champ sémantique utilisé sur votre site ;

  • les backlinks doivent avoir l’attribut « DoFollow » pour que le partage de notoriété puisse se faire ;

  • l’ancre doit être différente pour chaque lien afin que le netlinking paraisse naturel aux yeux des robots de Google.

Un backlink qui ne respecte pas les critères de référencement est dit « toxique » et risque de diminuer votre classement au lieu de l’améliorer. La différence entre un bon et un mauvais lien peut être difficile à détecter. Quand vous débutez dans le référencement web, il est plus sage de confier la stratégie de netlinking à des spécialistes du SEO. Leur mission sera alors d’obtenir des backlinks de qualité sur des blogs, des annuaires ou d’autres plateformes qui ont une forte notoriété. Ils sont également à même d’auditer votre site pour identifier et supprimer les mauvais backlinks.

Write A Comment