Plus de 2.5 milliards de personnes utilisent actuellement un smartphone. Presque toutes personnes se demandent s’ils sont espionnés via leur smartphone. Beaucoup utilisent des applications comme iBouse, donc, ils pensent qu’ils ne sont pas espionnés. Par ailleurs, les usagers sous Android ou Windaube phone répondront certainement par un « oui », car le milieu où ils évoluent est ouvert. En effet, ils sont tout à fait libres d’utiliser leur appareil comme bon leur semble. 

Nul besoin de préciser que l’élément le plus important avec ces appareils est la sécurité. C’est primordial afin d’éviter que les données personnelles ne s’envolent.  Il existe divers codes courts sur nos smartphones .Une fois exécutés, ces codes permettent de générer une action. À titre d’exemple, pour connaître le code IMEI d’un téléphone, il suffit de composer le *#06# et votre code IMEI apparaîtra en un rien de temps. 

Ces codes courts permettent de connaître si les données ou les SMS sont correctement sécurisées ou si jamais on nous espionne. Trouvez dans ce guide des codes courts indispensables et actuels pour les appareils mobiles de moins de 6 ans. Vous y trouverez également des instructions indispensables pour les personnes qui souhaitent rester à l’abri des hackers

Code pour savoir si mon telephone est espionné : composez le *#21#

Le code *#21#, le code pour savoir si mon telephone est espionné permet de déterminer le contournement des : 

  • appels
  • SMS
  • autres données

Une fois le code composé, l’écran affichera le numéro de téléphone vers lequel les données sont destinées. 

Généralement, ce genre de détournement est utilisé par : 

  • des époux jaloux
  • des parents désirant pister leurs enfants ou des malfaiteurs

Les victimes par contre sont des personnes qui ont prêté leur appareil à une autre personne mal attentionnée

Ainsi, la personne aura accès à toute : 

  • votre vie
  • votre adresse
  • les personnes avec qui vous discutez
  • vos habitudes
  • vos itinéraires
  • ressources économiques (dans des cas plus précis)

Le *#62#, un code pour savoir si mon telephone est espionné

Lorsque vous êtes injoignable, le code le *#62# permet de connaître vers où sont déportés

  • les appels
  • les SMS
  • les données

Souvent, il s’agit d’un processus de détournement d’appels est posé vers un numéro de :

  • l’opérateur mobile appelé aussi messagerie vocale
  • sinon, les données sont espionnées, donc, il faut se méfier

Code pour savoir si mon telephone est espionné : le code pour désactiver le détournement

Source image : pixabay

Le code pour savoir si mon telephone est espionné ##002# : 

  • est un code universel
  • permet de désactiver n’importe quel détournement

Il est indispensable pour utiliser le service de roaming et est très pratique car les appels détournés sur la messagerie vocale ne seront pas payé

Savoir le numéro IMEI avec le *#06#

Comme nous l’avons mentionné comme exemple plus haut, le code permet de savoir le numéro IMEI ou International Mobile Equipement Identifier d’un téléphone portable. Il s’agit en effet de l’identifiant international du téléphone. 

Il est important de savoir que : 

  • l’IMEI permet de retrouver l’appareil en cas de vol
  • chaque téléphone donne le numéro automatiquement avec ou sans carte sim

Par contre, si une personne venait à connaître le numéro IMEI, il est tout à fait capable de déterminer le type d’appareil que vous possédez : 

  • le modèle
  • sa fiche technique
  • sa version

Code pour savoir si mon telephone est espionné : les codes spéciaux

Les codes spéciaux sont : 

  • destinés pour les utilisateurs avancés
  • permet de savoir si on est espionné totalement ou partiellement
  • permet de déterminer si votre géolocalisation est compromise

Installer une application appelée Net Monitor est donc un très bon choix pour : 

  • vérifier toutes ces informations
  • se protéger contre l’espionnage

Une fois le programme installé, vous pouvez utiliser les codes courts : 

  • pour un utilisateur Apple ou sur iBouse : 3001#12345#
  • pour un usager Google ou sur Android et sur Microsoft ou Windows phone : *#*#4636#*#*

Code pour savoir si mon telephone est espionné : comment utiliser codes spéciaux ?

Pour utiliser correctement les codes spéciaux, il faut suivre plusieurs étapes : 

La première étape consiste à : 

  • entrer dans UMTS Cell Environment
  • accéder dans UMTS RR info
  • mettre mes numéros de Celle ID ou CID

Il s’agisse des numéros de stations les plus proches de vous. Le téléphone se connectera automatique au numéro qui propose le meilleur signal

La deuxième étape permet de : 

  • retourner sur le menu principal
  • cliquer sur MM info
  • sur Serving PLMN
  • rentrer les numéros du Local Area Code ou LAC

Pour la troisième étape : 

  • utilisez ces deux données précédente ainsi que la plateforme d’Open Cell ID pour :
  • suivre la trace de la localisation sur la carte de station à laquelle l’appareil est connecté

Sachez que les bases mobiles soupçonnées sont habituellement des : 

  • camions
  • petits bus avec de longues antennes

En général, ils travaillent : 

  • dans des festivals
  • sur des sites avec une couverture médiocre, voire inexistante

Si ce genre de véhicule se trouve à proximité de chez vous, c’est soit : 

  • l’opérateur qui souhaite améliorer la qualité de son signal
  • des espions étrangers
  • de l’espionnage industriel

Souvenez-vous également que plus on utilise un système, plus il est ouvert et plus il est exposé à une attaque. Par exemple, sur Android, il y a un cheval de Troie appelé « Place Raider ». Il a été conçu par des scientifiques américains afin de montrer à quel point les appareils sont vulnérables. 

Être espionné par les services spécialisés 

Si vous souhaitez connaître comment le DGSE, le DGSI ou encore le DSRD font pour écouter vos appels, la réponse est simple. Il y a une collaboration entre les opérateurs téléphoniques et tous les pays stipulant qu’ils : 

  • donnent un accès à tout type de numéro contre un mandat judiciaire
  • fournissent également les données récoltées lors des derniers mois

Il est donc très difficile de savoir si des services secrets vous espionnent, mais il existe des symptômes qui doivent alerter : 

  • des interférences lors des appels passés ou reçus
  • batterie qui se décharge rapidement que d’habitude
  • surchauffe de la batterie
  • redémarrages inconvenants de l’appareil

Se protéger des espions et des arnaques

Pour rester à l’abri des mauvaises attentions des espions et des arnaqueurs, il est important de suivre ces quelques conseils. 

Tout d’abord, il est judicieux d’utiliser des services de messagerie instantanée avec un accès fermé : 

  • Telegram
  • Chare
  • Wickr
  • Signal

Il faut déterminer également le type d’information fiable que vous allez partager en public.  Demandez-vous également si tout le monde doit avoir : 

  • votre numéro de mobile
  • accès à des informations sur votre famille ou vos proches
  • accès à votre style de vie

Il est important de faire très attention au moment de publier les photos de vos enfants

Par ailleurs, il ne faut jamais installer des applications inconnues sur votre appareil. Veillez également à toujours vérifier ceux qui sont : 

  • installées
  • pré-installées

Une fois que vous jugez bon qu’il soit possible de l’installer, il faut : 

  • utiliser des identifications sécurisées à différents niveaux
  • ne pas ouvrir des liens douteux 
  • ne pas se connecter à des câbles secteurs suspects pour recharger un smartphone

Enfin, il faut que votre opérateur soit le seul service qui puisse vous offrir des recherches de la localisation d’un autre client : 

  • un membre de la famille
  • un employé de votre entreprise

En effet, le processus peut se faire seul avec l’accord du client, à condition qu’il soit majeur. Les pages web et les applications qui le proposent ne sont que de grosse arnaque

Source image à la une : pixabay

Write A Comment