Impulser le changement par l’adoption de nouveaux comportements au sein de l’organisation fait partie de vos principales missions managériales. Pour cela, il faut bien définir le type de comportement souhaité pour tirer profit de ce changement. Comment mettre en place des transformations comportementales au sein de son équipe ? Quelle est la démarche à suivre pour amener vos collaborateurs à adopter de nouvelles façons de faire ? On vous explique comment mener à bien une telle réforme.

Pourquoi modifier le comportement de ses collaborateurs ?

Le changement de comportement permet à l’entreprise de subir des transformations positives et futuristes. Les entreprises sont contraintes de s’adapter elles-aussi à l’évolution des sociétés auxquelles elles appartiennent. Ce contexte social et même professionnel force les managers à initier des réformes organisationnelles et même structurelles.

Le changement peut porter par exemple sur l’utilisation des nouvelles technologies, la transformation digitale…ou même sur l’agilité organisationnelle. Ces données sont au centre des modifications organisationnelles observées dans le monde professionnel depuis plusieurs années. Pour profiter des bénéfices de ces ajustements, vous devez procéder au changement de comportements des membres de votre équipe.      

Lorsque le personnel n’adhère pas au changement souhaité pour votre organisation, celle-ci ne sera pas en mesure de subir des transformations positives. Vous ne pourrez pas profiter des bénéfices issus de ces aménagements. De plus, cela a un impact considérable sur le retour sur investissement de l’entreprise concernée.    

Le manager doit veiller à ce que les directives données soient bien intégrées et bien assimilées par les membres de son équipe. Vous devez accompagner vos collaborateurs à adopter de nouvelles manières de faire. Ainsi, cet accompagnement permet de :   

  • éviter des résistances ou rejets de changement : le vent de changement n’est toujours pas bien accueilli par membres d’une organisation. Le personnel a besoin de comprendre avant de s’engager et c’est le but de votre accompagnement. Ceci permet d’éviter des résistances.
  • diminuer le stress et les angoisses : en donnant les raisons du changement, vos collaborateurs ne développeront pas les mécanismes de défenses. Cela évitera à votre équipe de plonger dans une situation stressante et angoissante due au manque d’explication et de clarification. En saisissant  mieux les motivations de cette transformation, vos collaborateurs vont se les approprier facilement.
  • légitimer le changement en évoquant ses aspects positifs : ne vous limitez pas qu’à l’explication des phases du processus de transformation. Vous devez légitimer votre action en mettant en avant les retombées de cette transformation. Ainsi, vous donnerez du sens à votre action et au changement de comportements souhaité pour vos collaborateurs. 
  • développer et optimiser l’intelligence collective : l’accompagnement sur les nouvelles transformations permet de renforcer l’esprit d’équipe. Sachez que tous vos collaborateurs ne perçoivent pas les choses de la même manière. L’accompagnement, les explications et les échanges permettront d’optimiser l’intelligence collective, la cohésion et la bonne ambiance. 
  • insuffler une dynamique collective et positive : en accompagnant votre équipe et en mobilisant les efforts de ses membres, vous insufflez une certaine dynamique. De plus, vous motivez vos collaborateurs dans l’optique de participer activement au changement de leur façon de faire.
  • définir les résultats escomptés : accompagner son équipe sur la voie de l’adoption des nouveaux comportements est aussi l’occasion de déterminer le résultat attendu de cette démarche. Plus près de vos collaborateurs, vous aurez la possibilité de fixer le cap et de tracer la voie. 

Comment faire adopter de nouveaux comportements aux membres de votre équipe ?

Le but de cette démarche est de faciliter la transformation de votre entreprise. Pour ce faire, vous devez aider vos collaborateurs à changer leurs habitudes ou pratiques professionnelles et adopter de nouvelles habitudes. Cette opération leur permet de s’adapter plus facilement dans leur nouvel environnement. Une façon très pratique d’annihiler toute résistance au changement comportemental. Pour arriver à modifier les façons de faire de vos collaborateurs, certaines étapes sont à suivre à savoir :

Susciter le désir et la prise de conscience

Avant de changer de comportement, il faut bien que l’on sache et que l’on comprenne ce qui est demandé. Si vous voulez que vos collaborateurs travaillent différemment, il faut bien qu’ils prennent conscience de vos attentes. Il faut susciter du désir par des explications claires susceptibles d’initier le changement de comportement. C’est exactement ce qui se passe lorsque vous présentez un nouveau produit à vos clients. Vous devez commencer par éveiller les consciences et faire comprendre les enjeux de votre démarche.

Motiver les collaborateurs

Vous avez besoin de motiver le personnel de votre organisation afin de les inciter à adopter de nouveaux comportements. Ne lésinez pas sur les moyens pour le faire. Faites des feedbacks positifs et constructifs, des storytelling engageants, etc. N’hésitez pas à récompenser et à féliciter afin de galvaniser votre équipe. Ne vous limitez pas qu’à la motivation personnelle, tenez compte de l’aspect social et structurel.    

Examiner la capacité d’adaptation de vos collaborateurs

Il faut bien comprendre que le changement d’attitude ou de comportement ne se fera pas d’un coup de bâton magique. Tous les membres de votre équipe ne suivront pas la tendance de la même manière. Certains pourront très facilement changer de comportement, tandis que d’autres auront besoin d’un peu plus de temps. Évoluez de façon graduelle afin de parvenir à une transformation d’habitude totale et réussie. Agissez donc différemment avec vos collaborateurs en fonction de l’étape de transformation où elle se trouve.

Identifier les poches de résistance au changement

Pour faciliter le processus de transformation, il faut bien identifier les potentiels obstacles au changement de comportement. Commencez par examiner les acquis et proposer des alternatives plutôt crédibles. Évitez la désinformation et misez sur une communication franche qui renseigne suffisamment sur les bénéfices du projet. Rassurez votre équipe en proposant des formations afin de faciliter l’acquisition des compétences. Impliquer tous vos collaborateurs, ceci pour dissiper toute résistance à la nouveauté.

Mener des actions appropriées

Commencez par être disponible pour votre équipe et à écouter vos interlocuteurs. Vous pouvez tenir régulièrement des réunions et/ou des entretiens individuels. Communiquez toujours afin d’appréhender les difficultés et trouvez des solutions. Dialoguez avec les plus sceptiques afin de déceler les raisons, comprendre les besoins et de rassurer.

N’hésitez pas à développer les compétences afin d’accompagner votre équipe au changement d’habitudes ou de comportements. Échangez et coachez afin d’anticiper et de lever des résistances. Encouragez les efforts et les réussites de votre équipe. Promouvez l’intelligence collective et optimisez la résilience.

Quelle méthode utiliser pour adopter de nouveaux comportements ?

Quoi qu’on fasse, faire adopter de nouveaux comportements à ses collaborateurs n’est pas un exercice facile. La stratégie porte sur trois éléments majeurs à savoir : l’influence, la communication et l’implication.  

Il vous faut avoir de l’influence sur les membres de votre équipe pour commencer. Cette influence doit logiquement être positive afin de susciter de l’intérêt et impulser le changement au sein de votre équipe. Ensuite, misez sur la communication. Le dialogue doit être fréquent et clair pour que tous les membres de votre équipe sachent ce qui leur est demandé.

La communication régulière augmente les chances et les probabilités de réussite de votre campagne de transformation. Elle permet au personnel de votre entreprise d’adhérer facilement à votre réforme et à adopter des comportements adéquats.

Enfin, vous devez impliquer le personnel impacté par les activités de transformation de l’organisation. Cette implication accélère le processus d’adoption de nouveaux comportements. De plus, il facilite la gestion de la résistance comme mentionné plus haut. Cette stratégie à trois niveaux d’action s’adapte à tous les profils de vos collaborateurs.

Vous l’aurez compris, faire adopter de nouvelles habitudes professionnelles à son équipe est loin d’être un exercice facile. Malgré la stratégie choisie pour le faire, sachez que votre personnel aura besoin d’être accompagné et soutenu dans ce nouvel exercice. Les différents points développés dans ce guide vous permettront de mener à bien la transformation comportementale des membres de votre organisation.

Write A Comment