Les sujets liés aux défauts professionnels représentent l’un des éléments les plus courants dans les milieux professionnels. Ils y sont également appréhendés et figurent parmi les étapes constituant le processus d’embauche de plusieurs sociétés. Dans le cadre professionnel, certains défauts sont inacceptables. D’autres peuvent être tolérés sans réduire les chances du candidat d’être retenu. Mais comment parler des défauts professionnels sans pour autant tourner en la défaveur du personnel ?

Défaut professionnel : qu’est-ce que c’est réellement ?

Contrairement aux défauts personnels comme la paresse ou la gourmandise, les défauts professionnels diffèrent d’un individu à un autre. Il est possible de montrer toutes ses qualités nécessaires pour obtenir un poste. Toutefois, certains traits de caractère pourraient conduire à des problèmes dans la réalisation du travail. 

Le Défaut Liste peut être très long. Suivant la façon de traiter le sujet, le responsable du recrutement peut les évaluer avec minutie. Au même titre que les aptitudes et les qualités professionnelles, l’évaluation des défauts élucidera les faiblesses ou les lacunes à corriger.

Lorsque ce sujet est abordé dans l’interview, il est important de ne pas sortir du contexte. De ce fait, le fait d’étaler ses défauts peut impacter sur le changement de l’environnement au travail. Néanmoins, le mieux serait de vous focaliser sur des défauts qui n’ont aucune incidence sur l’accomplissement des tâches. 

L’énumération des défauts dans le cadre d’une entrevue professionnelle devrait être faite selon le type de poste concerné. L’essentiel n’est pas de trouver des arguments pouvant vous déconsidérer face à votre interlocuteur. Pour un poste de responsable commercial par exemple, vous n’allez surtout pas dévoiler que vous êtes une personne timide. 

Les défauts qui peuvent réussir un entretien d’embauche

Bien évidemment, il n’existe pas un Défaut Liste qui prédéfinit toutes les imperfections à ressortir de façon systématique lors d’un entretien. Il faut savoir qu’un recruteur représente une personne spécialisée dans le domaine RH (ressources humaines). 

Le recruteur est présent pour mesurer les capacités du futur employé de l’entreprise. Il sera en mesure de cerner le profil du candidat. Il peut créer de fausses lacunes afin de décrédibiliser les propos de celui-ci. 

Il est en effet nécessaire de miser sur la carte de l’intégrité et de l’honnêteté. Cela doit se faire bien évidemment sans énumérer les caractères pouvant contredire le poste désiré. 

  • Si vous avez un caractère autoritaire, vous allez paraitre difficile à aborder aux yeux de votre recruteur. Le même effet se produira si vous avez également une obsession pour le contrôle. Toutefois, ces défauts peuvent être jugés comme un véritable point fort.
  • Vous adorez maitriser vos responsabilités et vos tâches pour un travail parfaitement réalisé. Insistez sur le fait que vos émotions n’auront aucun effet sur la façon dont vous vous expliquez. Cela signifie que vous êtes en mesure de montrer votre facilité à gérer les choses.
  • Le fait de se monter exigeant peut aussi servir en faveur du personnel. De même, le fait d’être méticuleux et attentif signifie que le candidat sera capable de réaliser ses missions. Autrement dit, le recruteur s’attend à ce qu’on fasse preuve de rigueur dans la réalisation du travail. Avoir un trait de caractère obstiné s’apparente à une grande détermination et de la volonté.

Autres défauts fréquents dans le monde professionnel

Nombreux sont les défauts qui s’opèrent dans les milieux professionnels. Au-delà de l’exigence, de l’obsession, il existe d’autres traits de caractère qui pourraient se montrer lors d’un entretien professionnel.

  • Le candidat peut avouer qu’il est de nature bavarde. Ce trait de caractère peut être utile si le poste souhaité demande un contact récurrent avec un public très large. Le fait d’être bavard indique un sens de sociabilité. Il est dans ce cas important de prouver que vous avez une aisance naturelle lorsque vous communiquez avec d’autres personnes. Prouvez votre capacité à vous intégrer à une communauté.
  • Certaines personnes font preuve de méfiance ou de pessimisme. Cela peut être considéré comme étant un énorme atout dans l’univers professionnel. Insistez en effet sur votre capacité d’analyse ou sur votre attitude prudente pour éviter tout désagrément.
  • Le fait d’être sujet à l’impatience et à l’hyperactivité s’avère nécessaire dans certains cas. Cela prouve en effet votre volonté à agir immédiatement face à une situation donnée. Cela signifie aussi que vous êtes une personne dynamique.

Dresser un Défaut Liste qui peuvent s’opérer lors d’une entrevue ne représente pas forcément un blocage à une embauche. Au contraire, il est nécessaire de tourner tous ces traits de caractère à son propre avantage. 

Comment faire pour ne pas se laisser intimider par ces mauvais traits de caractère ?

Pour accrocher un poste, il est important de savoir avancer de bons arguments. Pour cela, il est conseillé de comprendre les différentes raisons qui ont conduit le recruteur à poser la question. Il faut trouver les motifs de la suggestion de Défaut Liste lors d’un recrutement. 

À première vue, la question associée au Défaut déstabilisera les candidats. Mais cela aide le recruteur à évaluer son interlocuteur avec objectivité. Pour donner des réponses à cette question, il est recommandé d’avancer ses lacunes dans la réalisation des tâches. 

Poser la question sur le Défaut du candidat constitue une véritable nécessité pour de nombreux recruteurs. Par contre, elle n’en demeure pas moins courante. De ce fait, la meilleure alternative de s’y faire, c’est de se préparer en amont. 

Bien entendu, une préparation intensive est nécessaire avant le jour d’entretien. Pour cela, il est important de bien lire l’annonce liée au poste. Cela vous aide à trouver des réponses adéquates aux questions de votre recruteur. 

Le but, c’est de ne pas répondre aux questions avec franchise. Il s’agit plutôt de présenter ses lacunes avec la détermination requise pour les combler pendant la progression sur le poste. C’est ainsi, vous n’allez pas vous laisser intimider par la question de votre recruteur à propos de votre Défaut. 

Quels sont les défauts souvent acceptés en entretien d’embauche ?

D’une manière générale, la façon d’agir du candidat dans un environnement professionnel intéresse directement un recruteur. En effet, il existe des défauts qui peuvent être tolérés lors d’une entrevue professionnelle :

  • Le manque de confiance

Bien entendu, cela dépend fortement du poste convoité. Avoir un manque de confiance en soi est, pour beaucoup, un défaut inadmissible. En revanche, une personne qui manque de confiance est capable de réaliser un travail réfléchi. C’est un individu qui souhaite se surpasser pour ne pas déplaire les autres. 

  • L’influençabilité

Des personnalités fortes peuvent vous influencer au sein d’une équipe. Bien qu’il s’agit d’un défaut, l’influençabilité peut être considérée comme étant une bonne chose. Pour cela, vous serez amené à donner le meilleur de vous. Cela vous prépare déjà à devenir une personne forte de l’équipe. 

  • L’ambition

Nombreux sont les gens qui considèrent que le fait d’être ambitieux ne représente qu’un Défaut. Pourtant, le fait d’avoir l’ambition de faire quelque chose vous conduit à augmenter votre confiance en vous. Non seulement vous prévoyez de vous donner le maximum de vous sur un projet afin d’atteindre les objectifs. 

La façon d’agir d’un candidat ou du personnel intéresse tant le recruteur ou le dirigeant au sein de l’entreprise. Lors d’un entretien d’embauche, le recruteur sera tenu de poser des questions sur les défauts et les qualités du candidat. C’est une étape classique lors d’une interview professionnelle. En effet, les défauts professionnels tolérables peuvent être traduits comme étant un véritable atout.

 

Write A Comment