Le développement de logiciels sur mesure est un processus complexe qui peut sembler être une entreprise impossible. La création d’un logiciel comporte de nombreuses étapes, qui peuvent être difficiles à comprendre lorsque l’on débute. Cet article donnera aux débutants un aperçu de base de ce qu’il faut faire pour devenir un développeur de logiciels personnalisés.

Ce guide étape par étape vous guidera à travers le processus de création d’une toute nouvelle application et fournira des liens pour des lectures supplémentaires si vous le souhaitez.

Bon codage !

Définition du processus de développement de logiciels sur mesure

Le développement de logiciels est un processus complexe qui peut sembler être une entreprise impossible. La création d’un logiciel comporte de nombreuses étapes, qui peuvent être difficiles à comprendre lorsque l’on débute. Cet article donnera aux débutants un aperçu de base de ce qu’il faut faire pour devenir un développeur de logiciels personnalisés.

Ce guide étape par étape vous guidera à travers le processus de création d’une toute nouvelle application et fournira des liens pour des lectures supplémentaires si vous le souhaitez.

Bon codage !

Conception de votre application

La première étape de la création d’un logiciel est la phase de conception. Vous devez vous demander quel est votre objectif pour l’application que vous créez, puis décider du framework qui répond le mieux à vos besoins. Il existe de nombreux frameworks différents qui peuvent être utilisés pour le développement de logiciels personnalisés, mais cet article se concentrera sur les frameworks les plus populaires : Angular, React et Vue.

Angular

Angular est un framework côté client qui utilise le HTML pour rendre les vues. L’objectif principal d’Angular est de créer des applications interactives à page unique qui utilisent les données d’un système backend. Il dispose également de son propre routeur intégré et de services pour gérer les tâches courantes qui sont généralement réservées à d’autres frameworks, comme le routage ou la communication entre le front-end et les systèmes backend. Angular ne dispose pas de son propre moteur de rendu côté serveur, contrairement à de nombreux autres frameworks, mais il est doté d’un moteur de modélisation intégré qui permet de développer rapidement des modèles de vue sans avoir à apprendre un nouveau langage ou un nouveau framework. Angular s’intègre également bien à d’autres frameworks comme React ou Vue, car il comprend des directives spécifiquement conçues pour ces deux frameworks.

React

React est une bibliothèque JavaScript open source créée par Facebook en 2011. Elle fournit une interface entre JavaScript et HTML afin que les développeurs puissent construire des interfaces utilisateur plus facilement tout en utilisant leurs compétences existantes. React fonctionne également comme un DOM virtuel qui facilite la mise à jour des composants à la volée au lieu d’écrire du code à chaque fois que vous voulez modifier quelque chose. La principale différence entre React et Angular réside dans le fait que React dispose de son propre langage JavaScript intégré.

Codage de votre application

Pour créer une application logicielle personnalisée, vous devez apprendre quelques notions de codage. Le codage est le processus d’écriture de scripts et de commandes qui indiquent à votre ordinateur ce qu’il doit faire. Par exemple, si vous voulez que votre ordinateur imprime « Hello World », vous écrirez ce code :

print(« Hello World ») ;

Cette commande demande à l’ordinateur d’imprimer la phrase « Hello World ». Vous pouvez également l’utiliser dans d’autres applications pour afficher des informations, prendre des décisions ou exécuter des fonctions. Avec le codage, vous pouvez automatiser des tâches et les rendre plus faciles qu’elles ne le sont avec un travail manuel.

Stratégie de test fonctionnel de votre logiciel

Les tests de logiciels sont l’une des activités les plus importantes du développement de logiciels. Vous pouvez tester un morceau de code, une application Web ou un système logiciel entier. Si vous construisez un logiciel, vous devez le tester. De plus il existent aujourd’hui des solutions permettant de réaliser des tests fonctionnels hyper faciles à automatiser.

Les tests de logiciels peuvent être effectués manuellement ou à l’aide d’outils automatisés. Il existe de nombreux types de tests logiciels, et chacun d’entre eux est utilisé pour vérifier un aspect spécifique du logiciel. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des types de tests logiciels les plus courants :

Test unitaire – Le test unitaire est le processus qui consiste à tester une seule unité de code. Il détermine si le code répond aux normes requises et fonctionne comme prévu.

Test d’intégration – Le test d’intégration est le processus qui consiste à tester le flux de travail entre deux ou plusieurs modules de code. Il détermine si le code répond aux normes requises et s’il fonctionne correctement avec d’autres composants.

Test du système – Le test du système est le processus de test de l’ensemble du système logiciel. Il détermine si le logiciel fonctionne correctement avec d’autres systèmes et composants.

Tests fonctionnels – Les tests fonctionnels consistent à tester le logiciel pour déterminer s’il fait ce qu’il est censé faire. Par exemple, il peut être utilisé pour tester si une certaine fonction du logiciel fonctionne comme prévu ou non.

Write A Comment