Ordinateurs, téléviseurs, téléphones, et autres produits high-techs, mais aussi vêtements, électroménager, meubles, jouets, objets de collection ou de décoration, ustensiles de cuisine, outils, articles de sport, livres, disques … tout s’achète et vendu d’occasion. Vous pourrez revendre à bon prix tout ce que vous n’utilisez plus. Si vous voulez gagner de l’argent rapidement tout en organisant votre maison ou votre appartement, les applications pour vendre des objets suivants peuvent vous aider. 

Les applications pour vendre vos objets et gagner de l’argent

Leboncoin : le plus grand vide-greniers de France

Leboncoin, figure incontournable du trading de particulier à particulier, propose avant tout la richesse et la variété de son « catalogue ». Vous trouverez absolument de tout : des meubles, des objets de décoration, des vêtements, des biens culturels, des outils, des véhicules, des biens immobiliers (appartements, maisons et maisons de vacances), et même des services et des offres d’emploi.

 Pour le vendeur, la popularité cette application de vente des objets est la certitude que son annonce sera vue par le plus grand nombre d’internautes. Quant aux acheteurs, ils offrent de plusieurs outils pour dénicher une perle rare : filtrage multicritères, logging des recherches avec avertissement en cas d’actualité, négociation en ligne…

L’application Leboncoin a évolué au fil des années, mais en gardant le principe de base : la publication de l’annonce est totalement gratuite et seules les options de promotion sont payantes. Tous les frais de transaction sont à la charge de l’acheteur lors de l’utilisation du paiement en ligne et de la livraison. Toutefois, Leboncoin est l’une des rares plateformes qui ne le dictent pas encore, et il est toujours possible d’effectuer des livraisons manuelles ou d’effectuer des transactions en utilisant un autre service tel que PayPal. 

eBay : en dehors des enchères

Même s’il s’agit d’un ancêtre sur Internet, eBay continue de très bien faire dans le secteur de la revente de produits d’occasion. Toujours très populaire, cette application de vente des objets bénéficie d’une audience mondiale et d’un « catalogue » particulièrement étendu, avec de nombreuses catégories, dont certaines ravissent les connaisseurs et les collectionneurs. Tout d’abord, il se distingue par le système d’enchères. Ainsi, lors de la publication d’une annonce, le vendeur choisit soit un prix fixe, soit une enchère pour vendre son lot au plus offrant.

Les publications sont gratuites dans la limite de 150 annonces par mois et la facture s’élève à 0,35 € de plus. Sur cette application, les frais sont à la charge du vendeur, environ 10 % du montant total, frais de port compris, et 0,35 € par commande. La liste des moyens de paiement est impressionnante : par carte bancaire, PayPal, Google Pay, Apple Pay, par chèque et même par virement bancaire. 

Facebook Marketplace : petites ventes entre amis

Même si ce n’est pas sa vocation principale, l’applis Facebook propose un service pour vendre ses objets. Ce n’est pas la plateforme de revente la plus ergonomique, mais elle compense cet inconvénient avec une visibilité publicitaire disponible pour des millions d’utilisateurs. Parce que publier des annonces est totalement gratuit. 

De plus, tous les échanges se font via Facebook Messenger. Il est dans l’intérêt de pouvoir revenir sur le profil public de votre interlocuteur et d’en apprendre un peu plus à son sujet. Le système d’étoiles est également utilisé comme évaluation. Enfin, Facebook propose une option inédite pour les vendeurs privés : la possibilité de republier une annonce de la même manière, ou de répertorier plusieurs exemplaires d’un article à vendre avec une seule annonce.

Puisque tout est gratuit, il est donc recommandé de placer des publicités et d’autres plateformes pour augmenter vos chances. En revanche, du côté de l’acheteur, il n’est pas toujours facile de démarrer correctement la recherche. Il y a peu de critères et les vendeurs ne les remplissent pas toujours. Cependant, il convient de prêter attention à la possibilité de définir une zone géographique pour ses recherches. 

Les applications où vendre vos vêtements et accessoires mode :

Vinted application vendre vêtement occasion :

Vinted est une application de vide garde-robe qui permet de vendre des vêtements ordinaires, de marque ou de luxe. Par exemple, ceux qui sont trop petits, que vous n’aimez plus ou que vous ne portez tout simplement plus, pour une raison quelconque. De plus, vous pouvez acheter des vêtements neufs d’occasion.

Avec cette application spécifique à la mode, vous pouvez vendre toutes sortes de vêtements, chaussures, sacs à main et accessoires en bon état. Vous ne pouvez pas vendre vos vêtements usés ou endommagés. Par conséquent, ils doivent être impeccables.

À partir de là, vous pouvez librement fixer le prix auquel vous souhaitez vendre vos affaires. Cependant, soyez prêt à négocier (dans des limites raisonnables) avec des acheteurs potentiels.

Vendre dans l’application est assez facile. En fait, il suffit de prendre quelques photos d’un objet et de publier celle qui se démarque le plus. Ensuite, vous ajoutez une description, comprenant la marque, l’état et la taille du vêtement, ainsi que le prix de vente.

Videdressing : la marque à tout prix

Contrairement à Vinted, l’application Videdressing s’adresse plutôt aux passionnées par les grandes marques de mode, et désireuses de faire de bonnes affaires sur des produits assez chers. Il existe même un filtre de recherche entre produits de luxe et produits populaires. Il y a moins d’articles que sur Vinted. Et les frais de service varient énormément, allant de 24 centimes à plus de 30 euros.

Et il est impossible de distinguer un vendeur professionnel d’un particulier. Enfin, ne vous laissez pas berner par les annonces de baisses de prix. Il s’agit d’une comparaison du nouveau prix déclaré par le vendeur avec le prix proposé à la vente sur le site Internet. Pas garanti d’être authentique. Le dépôt d’une annonce est gratuit pour le vendeur. Le service facture une commission de vente d’environ 15 %, avec un minimum de trois euros et un maximum de 300 euros. Ils vous facturent même en euros pour transférer votre portefeuille sur votre compte bancaire. 

Videdressing propose un système de paiement sécurisé, par PayPal ou par carte bancaire. Et la livraison peut être gérée par le site, mais la livraison manuelle est toujours autorisée, comme c’est le cas avec Leboncoin, son propriétaire depuis 2018. Enfin, pour les vêtements de luxe, une attestation de conformité de service via Videdressing est disponible pour 30 €.

Vestiaire Collective, l’appel aux amateurs de marque

L’objectif de Vestiaire Collective est de vous permettre de trouver une solution à une garde-robe débordée tout en gagnant rapidement quelques argents de poche. Cette application est dédiée aux vêtements d’occasion de luxe.

Contrairement à d’autres applications comme Vide Dressing ou Vinted, Vestiaire Collective vend et revend principalement des vêtements de luxe ou de marque que vous pouvez revendre à des prix beaucoup plus justes et attractifs.

Prenez simplement une belle photo et décrivez votre produit, sa taille, sa couleur, sa marque, son état et son prix. N’oubliez pas que les produits de luxe sont souvent contrefaits, le site Web vous demandera donc de prouver leur authenticité avec une facture. Si vous n’avez plus cette facture, votre article sera automatiquement rejeté. Si vous souhaitez vendre des pièces que vous ne porte plus ou des cadeaux que vous n’aimerez peut-être pas, cette plateforme communautaire est le choix idéal.

En bref, il est sûr de dire que vous avez maintenant tout ce dont vous avez besoin pour vendre vos objets en ligne. Maintenant, c’est votre préférence personnelle de choisir l’application le plus appropriée pour vous, en particulier vos produits. Si elles poursuivent le même objectif, alors toutes les applications de vente d’occasion ont leurs particularités et leurs modes de fonctionnement, avec des avantages, des inconvénients et des limites. 

Write A Comment